Articles dans Finances
C'est fou ce que recele un billet de 5 !

Allez savoir pourquoi, j’ai été intéressé ce matin par les détails sur la nouvelle mouture du billet de 5 € que nous pourrons avoir dans les poches à partir du 2 mai. Vu comme ça, pas facile de mesurer le changement, si ce n’est ce 5 plus franc, tournant du vert émeraude au bleu profond avec l’inclinaison. J’apprends que ce billet inaugure la série Europe dont on distingue le portrait (de la déesse) sur la frise à droite et par transparence.
La fiche technique vante un papier ferme et craquant ; elle dit aussi qu’une bande de part et d’autre et le chiffre en relief permettent aux aveugles de ne pas se tromper à la caisse ; qu’un fil de sécurité caché au beau milieu promet de donner du… fil à retordre aux faussaires ; que des microlettres fourmillent un peu partout et enfin que moult signes cachés se révèlent sous les infrarouges.
A se demander si ce bout de papier ne vaut pas plus de 5 € !

 

Fini de dépenser sans compter !(?)
money.jpg

Ceux qui suivent l’auront noté : j’ai délaissé les lubies quelque temps, mais c’était pour la bonne cause. Une opération d’assainissement des finances personnelles est en cours. Et la remise à niveau est laborieuse, après 41 ans sans faire les comptes !

Longtemps j’ai pensé que l’Euro Millions renflouerait le déficit chronique. Las !, les mardis et les vendredis passent sans que rien ne tombe.

On s’interrogera à juste titre sur cette soudaine prise de conscience. Sachez que la révélation s’est opérée un soir chez un ami qui me confia qu’il y avait un moyen imparable pour gagner des sous : contrôler ses dépenses. Fallait y penser ! Qui plus est, des outils existent pour ça. Et de m’initier à Money sur son tout nouveau Mac.

Tout à la joie de découvrir qu’on peut aussi s’amuser en comptant, j’ai cherché si des petits malins de l’Apple Store avaient exploité le filon. Forcément, oui. J’ai donc mis la main sur Bankin’. Directement connectée à la banque, l’appli m’informe où j’en suis quotidiennement.

Grâce à Money, j’ai même prévu combien il me restera fin janvier. Magique !

Pour l’heure, je trouve ça ludique de ne pas succomber à la moindre envie. Souhaitons que ça dure, ou pas. Car une vie d’avare, est-ce bien une vie ?