Articles avec le tag Patrimoine
Les vacances (La Baumette à Angers)

Jamais encore je n'avais franchi le portail du couvent de La Baumette à Angers. Le Roi René en posa la première pierre le 25 novembre 1452. Il trouva une petite ressemblance entre le (grand) roc de la Sainte Baume en Provence et le (petit) roc de Chanzé en surplomb de la Maine offert à lui par le Duc de Laval. Le Bon Roi décida de baptiser les lieux Petite Baume, La Baumette, donc. L'endroit, devenu propriété familiale, s'ouvre au public chaque troisième dimanche du mois entre mai et octobre. La promenade est délicieuse.

Les vacances jour #26 : Au gré des chapelles

La tournée 2014 d'Art et chapelles nous a emmenés sur les petites routes de l'Anjou entre Aubance, Loire et Layon à la rencontre des propositions d'une poignée d'artistes qui investissent avec talent des lieux emprunts de modestie.

Au menu, il y avait donc :

Hélène Bencazar (photographe) à La Chapelle Notre-Dame de Lorette, Saint-Jean-des-Mauvrets. Voir la fiche

Gilles Devaux (peintre) à l'Eglise Saint-Pierre, Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance. Voir la fiche

Nina Ponthou (licière) à l'Eglise Notre-Dame, Vauchrétien. Voir la fiche

Marie Auger (peintre-sculpteure) à la Chapelle Notre-Dame de la Salette, Faye d'Anjou. Voir la fiche

Vincent Lemaître (plasticien) à l'ancienne église Notre-Dame, Beaulieu-sur-Layon. Voir la fiche

Pascale Messina (peintre et graveur) à la Chapelle de la Constantinière, Soulaine-sur-Aubance. Voir la fiche

En marge, nous avons aussi vu de belles bâtisses, de belles pommes de pin et de beaux légumes !

Ma journée du patrimoine

Ils sont amusants nos hommes et nos femmes politiques qui se bousculent pour dresser l’inventaire de leur patrimoine. François Fillon annonce, avec la carrière qui est la sienne, ne pas disposer de plus de 100 000 € d’épargne. Laurent Wauquiez affiche un PEA de 120 €, 500 € d’assurance vie et 577 € sur un CEL ? Je ne veux pas être suspicieux, mais je vois là de piètres gestionnaires, de ma trempe.
Maintenant, c’est mon tour, manière de compatir au sort réservé à nos « élites » dont on exige un déballage que beaucoup d’entre nous seraient bien incapables de consentir.
Alors voilà, à l’heure qu’il est ce mardi matin, je dispose de : 683,57 € sur un compte courant ; 20,02 € dans un porte-monnaie ; 6,80 € sur un compte Monéo ; 2801,10 € sur un PEL ; 2450 € sur un livret A et 915,53 € sur un PEL.
Je précise qu’en 2032 je pourrai prétendre être propriétaire d’une maison d’une valeur de 200 000 €.
Ce sera tout. Merci de votre attention.